© LOREM Association Loi 1901 - 4, rue des Mariniers - 75014 Paris - EPN - FabLab - Centre de Formation

Fablab > Tarifs

Le LOREM a répondu à l’Appel à Projets du FEJ (Fonds d’Expérimentation de la Jeunesse). Notre projet a reçu une réponse positive. Voici ses grandes lignes.

 
Innovation et création
LOREM 4 rue des Mariniers 75014 PARIS Tél 01.45.43.18.57
Education populaire pour et par les jeunes : Pratiques numériques, lieux innovants et médias de jeunes - APEP
Titre du projet :  3D FABLAB
Résumé du projet
Création d’un FABLAB ayant une forte orientation Art, Communication et Imagerie 3D. Le « 3D FABLAB » du LOREM est un espace ouvert à tous ceux qui ont besoin de créer, transformer, adapter, mettre en image, mais qui n’en n’ont pas les moyens techniques et financiers ou qui ne disposent tout simplement pas d’un espace suffisant pour leur réalisation. Nous mettons ce lieu d’échange à leur disposition ainsi que le matériel et notre expertise des techniques 3D.
Objectifs du projet
Les Fablabs trouvent idéalement leur place dans les Espaces Publics Numériques, au croisement des savoirs informatiques. Comme ceux-ci, ils contribuent à la démocratisation des connaissances, des technologies et des techniques. La rareté de l’espace en milieu urbain, pousse également à la création de lieux communautaires de fabrication et de création, où les bonnes idées pourront enfin voir le jour. Des millions d’usagers ont déjà exprimé leur souhait de devenir acteurs du média internet plutôt que d’être de simples consommateurs. Il en va de même aujourd’hui pour la démocratisation de la fabrication numérique. Cela répond au rêve de chacun de devenir concepteur de technologie, de se l’approprier, de fabriquer soi-même. C’est la mise en pratique du célèbre slogan des Fablab : « Do It Yourself » (DIY).
Objectif 1 : Créer un lieu éducatif et pédagogique mettre à disposition gratuite des ados et des jeunes de machines à commande numérique et leur assurer des formations techniques partager des connaissances et des savoirs Objectif 2 : Créer un lieu d’innovation Permettre le développement de nouvelles pratiques numériques par l’appropriation des outils de fabrication numérique. Le Fablab deviendra ainsi le lieu de rencontre entre la créativité des jeunes et les techniques les plus innovantes. Objectif 3 : Créer un lieu d’expression valorisant Comme stipulé dans la charte des Fablab dits « d’inspiration MIT » qui préconise la « documentation » des projets afin de les rendre accessibles et reproductibles gratuitement pour tous les usagers des autres Fablab, dans le cadre de notre projet, nous permettrons aux jeunes la publication des travaux sous différentes formes et supports : exposition des travaux sur place, au LOREM ainsi que chez les partenaires associatifs et institutionnels. diffusion et reproduction sur les réseaux sociaux « documentation » par le biais de prises de vue photo et vidéo 3D du déroulement des projets, suivies de publication sur internet, voire projection 3D des diaporamas et films réalisés Parution dans la Lettre mensuelle « 3D FABLAB » du LOREM, de ses  fanzine et webzine ainsi que dans le journal de la Mairie du 14ème d’articles rédigés par les jeunes eux-mêmes relatant l’avancée de leurs projets, des difficultés rencontrées, des problèmes surmontés. Objectif 4 : Créer un lieu source d’assurance et de confiance en soi Nous souhaitons encourager les jeunes à participer, prendre contact avec les autres, à s’affirmer, à gagner confiance en eux-mêmes  par la pratique, la fabrication numérique aboutissant à des réalisations concrètes,  palpables, montrables et source de fierté.
Description détaillée des actions mises en œuvre pour la réalisation des objectifs 
Valeur ajoutée du projet par rapport aux actions menées sur le territoire concerné
Action 1 : Communication et accès libre Journées portes ouvertes Gratuité pour les Etudiants, Lycéens et Collégiens, participant aux projets collectifs et collaboratifs Organisation de rassemblements de présentation d’idées et de projets
Action 2 : Formation à l’utilisation des machines Fablab Contrat d’utilisation du FabLab : définition et communication des règles de l’atelier, Formation des participants à la pratique des différents logiciels indispensables au pilotage des machines. Formation des participants à l’utilisation des machines (ateliers-formations)
Action 3 : Ateliers de fabrication numérique (développement d’outils) Cette action se décline en multiples ateliers de fabrication numérique créatifs et innovants : Ateliers Impression 3D : Atelier découpe/gravure laser : Ateliers Imagerie numérique (fabrication): fabrication et montage de systèmes de prise de vues avec déclenchement automatique (programmation « Arduino ») création de systèmes de synchronisation de couples d’APN et caméscopes pour des prises de vue 3D, formation à la projection 3D (construction de supports pour vidéoprojecteurs doubles), etc… Création de lenticulaires (image 3D sans lunettes) par (imprimante LED UV) fabrication d’un système de prise de vues macro 3D en relief (stéréoscopique) permettant notamment la photographie 3D de micro-minéraux et projection sur grand écran 3D. fabrication de systèmes d’illusion optique à base de verre semi-transparent (Théâtre Optique).
Action 4 : Les mercredis et samedis de la Science ("Fablab Kids") Nous donnerons priorité, les mercredis et samedis après-midi, aux activités ludo-scientifiques destinées aux enfants et préados. Des ateliers d'une durée de 2 heures chacun seront proposés (14h-16h et 16h-18h). Parmi les premiers ateliers, on pourra trouver : Lumière & Réflexion, LEDs (miroirs, ...) Energie : moteurs électriques & magnétisme, éoliennes Arduino : programmation de LEDs et du Rainbow Cube Lumière : chambre noire & « camera obscura » Lumière : chambre claire ou « camera lucida » Lumière : comprendre la norme RVB-RGB (atelier ludique) Découpeuse laser : fabrications diverses (puzzle 3D, squelettes de mammouth, de dinosaures, maquettes, etc. Cette action permettra d’accompagner les enfants et les préados vers une utilisation active, coopérative et émancipatrice du numérique, des nouvelles technologies. L’objectif est d’éveiller leur curiosité et leur permettre de mieux comprendre les processus de création et de fabrication, leur donner le goût de la création, leur réapprendre à se servir de leurs mains, les sortir de « l’enfermement passif du télévisuel et du web » Cette action répond aux Axes 1 et 2 (« pratique numérique dans un lieu innovant ») et s’intègre totalement dans les Objectifs 1, 2 et 3 que nous avons définis : maîtriser une technique innovante en dessinant et fabricant des pièces pouvant être assemblées (maquettes), graver le bois, jouer avec la lumière (Rainbow Cube) sont autant d’actions qui font entrer les enfants et les préados dans le monde de l’innovation.
Le LOREM rassemble déjà un public d’enfants, ados et jeunes adultes passionné par l’image, la technologie 3D et la création. Le projet de Fablab apporte une réelle valeur ajoutée aux actions que nous développons depuis des années envers les usagers du territoire où nous sommes implantés (zone autour du Quartier Politique de la Ville de la Porte de Vanves) et notamment celles liées à notre EPN (Espace Public Numérique). Nous proposions déjà l’accès à Internet et des formations informatiques diverses. Avec notre projet, nous leur apporterons en plus la possibilité de s’approprier les moyens de la fabrication numérique. Notre Fablab n’a pas à ce jour d’équivalent dans la zone où nous sommes intégrés. Notre projet bénéficie d’un soutien important en équipement de qualité (découpeuse laser, imprimantes 3D, etc.), de l’aide de plusieurs partenaires et bénévoles et d’une équipe salariée d’excellent niveau. Les salariés et les bénévoles de l’association apportent au projet leurs connaissances informatiques, numériques, électroniques et mécaniques. Parmi eux se compte également un modéliste, pilote aérien spécialiste des drones, ce qui place le LOREM au cœur de l’innovation (fabrication et montage de drones, prise de vues aériennes en 3D). De plus, le LOREM est partenaire depuis plusieurs années du Stéréo-Club Français qui abrite les « pères » de la photo et du cinéma 3D et bénéficie donc des meilleurs soutiens techniques dans ce domaine aussi. En permettant aux jeunes d’acquérir les bases des technologies de fabrication numérique, notre projet favorise le développement de l’éducation scientifique et technique et l’acquisition de compétences autour d’activités culturelles, sociales et professionnelles innovantes ainsi que la concrétisation de projets liés au développement durable.
Partenaires principaux
Ecole de la Deuxième Chance (E2C) SPIDI COM / Sarl SCF (Stéréo-Club Français) Cité Internationale Universitaire de Paris Union des EPN Parisiens Centres de Loisirs - Centres Sociaux - Centres d’Animations (Quartier Politique de la Ville Porte de Vanves)
Modalités de mise en oeuvre du projet
Description du (ou des) public(s) cible(s) :
Notre projet s’adresse aux publics de tous âges et milieux sociaux, mais possède une très forte orientation vers les préados, les ados et les jeunes adultes : jeunes souhaitant se familiariser avec ces nouvelles technologies étudiants pour l’aide à la réalisation d’un projet d’étude. créateurs cherchant à réaliser un prototype en vue de vérifier la faisabilité d’un projet. artistes voulant apprendre de nouvelles techniques… toute personne devant recréer une pièce cassée devenue introuvable jeunes en reconversion et souhaitant apporter des bases à leur formation au métier de forgeur numérique toute personne souhaitant apporter ses connaissances et son savoir-faire à autrui. Le nombre de bénéficiaires, notamment Parisiens et de la proche Banlieue, de 8 à 30 ans, potentiellement concernés par l’action se situe  entre 5.000 et 10.000, car notre projet s’adresse aussi aux étudiants résidents de la Cité Internationale Universitaire de Paris. Nous estimons que,   parmi tous ces bénéficiaires potentiels, 1.000 environ pourraient devenir des adhérents participant réellement au projet sur les 24 mois de son exécution
Territoire(s) d’expérimentation :
L’action concernera en priorité le Quartier Politique de la Ville Porte de Vanves- à la périphérie duquel se situe le LOREM. Elle s’étendra à l’ensemble du 14ème  arrondissement de Paris et sera élargie aux autres arrondissements ainsi qu’à la proche banlieue.
Durée du projet (en mois) :   24 mois
Question: en quoi les actions proposées sont–elles susceptibles de faire l’objet d’un essaimage ou d’un transfert en prenant en compte les réalités territoriales par d’autres structures et/ou sur d’autres territoires ou parties du territoire concerné ? L’expérimentation faite au LOREM dans le domaine de la prise de vue tridimensionnelle, de la microscopie 3d, de l’utilisation de l’énergie solaire et éolienne pourrait être transposable en milieu rural pour contribuer par exemple au développement de l’agro-écologie, du développement de l’énergie renouvelable dans les micros applications. Le Fablab du LOREM projetant de mettre à disposition de ses bénéficiaires un nombre important de matériels (imprimante 3D, découpeuse laser, perceuse à colonnes, montages électroniques dans le monde « Arduino », stéréo-microscopes, etc.) souhaite également élargir le champ de ses partenaires avec les EPN parisiens, mais aussi avec les FABLAB de toute la région Ile-de-France et du territoire français. Ainsi un vrai travail en réseau se mettra en place. La charte des Fablabs d’inspiration MIT, dont le LOREM se revendique, introduit la notion de « documentation ». C’est en réalité une trace officielle des démarches, recherches et travaux accomplis accompagnée d’une publication générale permettant à tous les autres lieux de fabrication numérique leur reproduction et développement. L’application de ce principe de la charte des Fablabs permettra le transfert de l’expérimentation. Les outils utilisés seront divers : publication sur le site du LOREM des expériences réalisées, mise en ligne gracieusement des fichiers permettant la reproduction des outils et pièces conçues dans notre Fablab, lettre mensuelle informant en détail de l’avancée des projets, etc.
Potentiel de transfert de l’expérimentation
janvier: phase de préparation, élaboration du règlement intérieur du Fablab et des contrats d’utilisation, vérification et préparation des machines, mise en place des matériels, préparation de l’annonce officielle de démarrage du projet (publications dans le journal du 14ème, distribution de flyers dans les boîtes-aux-lettres, dépôt de dépliants auprès des partenaires institutionnels et associatifs, publication dans le journal interne de la CIUP (Cité Internationale Universitaire de Paris), campagne de communication par affichage et emailing (fichier partenaires existant) janvier : démarrage du projet, accueil des publics visés par l’action et formation des premiers bénévoles à l’utilisation des machines, journées portes ouvertes, prise de connaissance avec la chartre d’utilisation février-mars : premiers ateliers de présentation du matériel et formation aux machines et des possibilités techniques  connues… février-mars : démarrage des premiers ateliers « Les mercredis de la Science » (« Fablab Kids ») et préparation progressive pour le  démarrage officiel en septembre 2015 de la saison scolaire 2015- 2016 mars : premières formations techniques apportées aux adhérents mars-avril : première parution d’une lettre mensuelle relatant en détail le déroulement du projet avril : démarrage des ateliers Impression 3D avril : démarrage des ateliers Découpe/Gravure Laser juin : publication et synthèse des projets réalisés et déjà aboutis, avec le cas échéant problématiques rencontrées. Création d’un Fanzine et d’un Webzine dédiés, en parallèle de la lettre mensuelle relatant en détail le déroulement du projet juin : Fête de l’Eté du LOREM, présentation publique des projets : finalisés, en cours de réalisation ou prévus. juin : constitution des équipes de bénévoles, répartition des plages d’utilisation. juin-septembre : sélection, planification et mise en œuvre des premiers projets portés par des usagers. septembre : mise en place d’un programme permettant aux EPNs et d’autres acteurs numériques du territoire (dont les FabLabs) porteurs de projets autour de la fabrication numérique de solliciter l’appui du Fablab du LOREM. septembre : démarrage officiel de la saison scolaire 2015-2016 des ateliers « Les mercredis de la Science » (« Fablab Kids ») septembre-octobre : Fête de la Science 2015 septembre-octobre : démarrage des ateliers Arduino octobre : démarrage des ateliers fabrication de lenticulaires (Images 3D sans lunettes) octobre-novembre : démarrage des ateliers de fabrication, montage et pilotage de drones      
Education populaire pour et par les jeunes : Pratiques numériques, lieux innovants et médias de jeunes - APEP
FONDS D’EXPERIMENTATION POUR LA JEUNESSE (FEJ)
CALENDRIER PREVISIONNEL DU DEROULEMENT DE L’EXPERIMENTATION
2015
2016
janvier à mars : création de nouveaux ateliers plus techniques et avancés destinés aux participants de la première année déjà initiés, tout en gardant parallèlement des ateliers de présentation du matériel et formation aux machines et des possibilités techniques connues pour les nouveaux arrivants. janvier : démarrage de l’atelier StackShot (fabrication d’un système de prise de vues macro 3D en relief (stéréoscopique) permettant notamment la photographie 3D de micro-minéraux et projection sur grand écran 3D). janvier: démarrage de l’atelier Théâtre Optique (fabrication de systèmes d’illusion optique à base de verre semi-transparent). mars : préparation de projection de l’Open 14 (fête-rencontre des associations du 14ème arrondissement de Paris). juin : Fête de l’Eté du LOREM, présentation publique des projets : finalisés, en cours de réalisation et prévus. juin à novembre : développement en puissance des principaux ateliers, notamment les plus techniques : programmation Arduino, impression 3D et formation aux logiciels 3D (Blender notamment), pratique des logiciels vectoriels (CorelDraw et Adobe Illustrator) pour le pilotage de la découpeuse laser CO2 Epilog Helix Legend 24, fabrication de systèmes optiques de prise de vues macro en 3D, … septembre : participation au Forum des Associations début septembre (Mairie du 14ème) et accueil de nouveaux adhérents et participants (début saison scolaire) septembre - octobre : démarrage de la saison scolaire 2016-2017 des ateliers « Les mercredis de la Science » (« Fablab Kids ») septembre - octobre : Fête de la Science 2016 octobre-novembre : bilan du projet novembre-décembre : analyse et étude projectives en vue de la reconduction et la pérennisation des actions et ateliers développés pendant la réalisation du projet.
FONDS D’EXPERIMENTATION POUR LA JEUNESSE (FEJ)